51 EME ANNIVERSAIRE DE LA MORT DU GENERAL DE GAULLE A CAGNES/MER

Charles de Gaulle (1890-1970) est entré dans l’Histoire par effraction avec son appel du 18 juin 1940 à Londres, consécutif à la défaite de l’armée française face à Hitler, comme l’a écrit Denis Tillinac.

Pour cette commémoration ,13 jeunes porte-drapeaux de l’école bi lingue de Cagnes-sur-Mer sont venus accompagner 6 de leurs ainés.

Le maire de la cité Louis Nègre, avec Laurence Trastour-Isnart députée de la nation et de nombreux élus dont Bernard Songy  délégué aux manifestations patriotiques assistaient à cette cérémonie qui était sous la présidence du sous-délégué de la fondation de la France Libre, Michel Gagnaire également président délégué de la fédération de l’UNC des Alpes Maritimes.
Pascal Zaccure président local et Marcel Cornaille, président de l’amicale des porte-drapeaux et membres de notre association encadraient les jeunes avec l’aide de Christelle Crocheteux directrice de l’école.

Hubert Germain dernier Compagnon de la Libération décédé le 13 octobre dernier et Jean Orthion un des derniers résistants de Cagnes décédé le 31 août 2021 ont été cités, ce soir là.

«  Les pèlerins de Colombey ne viennent pas s’incliner sur la tombe d’un homme politique ; ce qui les étreint sur cette crête battue par les vents, c’est l’âme immémoriale de la France : une légende hugolienne scénarisée par un fantôme coiffé d’un képi à 2 étoiles. » Denis Tillinac.

  1. UNC-06