MILITAIRES TUÉS OU BLESSES LORS D’OPÉRATIONS EXTÉRIEURES De 2007 à la mi-2019

Sur cette période, 167 militaires sont décédés en OPEX dont 104
par armes ou engins explosifs.

721 militaires ont été blessés par armes ou engins explosifs en opérations extérieures.

De 2012 à 2018, 2134 cas de troubles psychiques reliés à un événement traumatisant ont été déclarés à la surveillance épidémiologique dans les armées.

Nota Bene : réponse du ministère des Armées à une question d’un sénateur le 17 octobre 2019.

Ils sont donc dépassés mais constituent un ordre de grandeur.