CEREMONIE PATRIOTIQUE DU 08 MAI – UNC CAGNES/MER

CEREMONIE DU 8 MAI 2021.
Encore une fois, la cérémonie du 8 Mai, marquant la fin de la guerre en Europe s’est déroulée en comité restreint, au monument aux morts de Cagnes-sur-Mer, ce samedi de l’année 2021.
76 ans après nous ne pouvions pas passer sous silence, ces 6 années de guerre qui ont causé 40 millions de morts civils et militaires dont 5 à 6 millions de juifs exterminés dans les camps de la mort, parmi les enfants juifs se trouvait Fanny Spatzierer née le 27 mai 1929 à Cagnes-sur-Mer, décédée le 12 octobre 1943 à Auschwitz en Pologne à l’âge de 14 ans.
Cérémonie intime mais emprunte d’un grand recueillement à laquelle ont assisté :
Louis Nègre, Maire de Cagnes-sur-Mer, Laurence Trastour-Isnart, députée de la Nation, le premier adjoint et conseiller départemental Roland Constant ainsi que Bernard Songy conseiller municipal.
L’UNC avait une forte délégation en la personne de Pascal Zaccure, président de l’association locale, de Marcel Cornaille également président des porte-drapeaux accompagné de 6 porte-drapeaux et de Michel Gagnaire, président délégué de la fédération 06 et administrateur national. Le Souvenir Français et l’association des anciens marins combattants (AMMAC) s’étaient joints à eux.
La disposition et l’étendue du lieu permettaient de respecter la distanciation sociale.
Après les différentes lectures dont celle de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la mémoire et des anciens combattants, Pascal Zaccure et Michel Gagnaire déposèrent une gerbe au nom de l’UNC, puis le Maire et Roland Constant déposèrent celle de la Métropole des Alpes Maritimes et celle de la municipalité de Cagnes sur Mer fut portée par Louis Nègre, Roland Constant et Laurence Trastour-Isnart.
A l’issue de la minute de silence et de l’hymne national, le Maire prononça une allocution qui mis à l’honneur le conseil des jeunes de la ville qui avait enregistré un texte rappelant les souffrances de la population pendant ces 6 années de guerre et le conservatoire de Cagnes-sur-Mer qui avait, lui aussi, enregistré la Marseillaise. . Le salut aux porte-drapeaux par les élus a clos cette cérémonie.
Michel Gagnaire UNC 06.