RENCONTRE « MILITAIRE & ENTREPRISE »

La journée du 14 septembre a été marquée par la rencontre « militaire et entreprise » qui s’est déroulée à Sophia Antipolis dans le 06.
Pour cette rencontre, il était logique que le délégué départemental de l’UNC reconversion soit présent.

Deux tables rondes ont été organisées. Les thèmes abordés ont été,  sur la plus-value de l’embauche d’un militaire dans une société et sur l’emploi de réservistes au sein des sociétés. Il a été mis en exergue que les valeurs intrinsèques inculquées aux militaires, dès la période de formation, représentent un gain d’économie et une assurance pour les entreprises lors de l’embauche. De même, la présence d’un représentant national de la réserve, a permis d’aborder la présence de réservistes au sein des sociétés. Tous ont insisté pour que les réservistes présents, soient identifiés et bénéficient des avantages concernant le suivi de leur période de réserve. Il apparait indéniable que le comportement, l’investissement et les autres qualités développées par ces réservistes seront les meilleures ambassadeurs pour le recrutement.

Ce qui est à regretter, c’est le peu de présence de directeurs de société, exceptés certains ayant été militaires préalablement. L’amphithéâtre était occupé, principalement, par des anciens militaires d’active ou de réserve.

En revanche, il est à noter la présence de Monsieur Pierre IPPOLITO présidant de l’UPE06 et vice-président du MEDEF 06. Ce monsieur, en tant que porte-parole des sociétés du département, s’est engagé dans la volonté de resserrer les liens entre le monde de l’entreprise et le monde des militaires, soit en recherche d’emploi, soit en réserve. Cela m’a permis, de le contacter directement, afin de convenir de la nécessité d’une prochaine réunion entre l’UPE06 et l’UNC reconversion, afin de présenter notre association et nos actions.

Suite à un échange de carte de visite, une prise de contact est prévue avant la fin octobre pour convenir, selon les disponibilités des uns et des autres, d’une réunion présentation de l’UNC reconversion.

Une demi-journée intéressante, et dont les bénéfices ne pourront être possible que si nous parvenons à développer la communication entre ces deux mondes, qui loin d’être éloignés sont parfaitement complémentaires.